Corinne Diacre, femme coach !

Corinne Diacre

Devenir entraineur professionnel en tant que femme ? C’est possible, elle l’a fait ! Après avoir marqué le football féminin français, Corinne Diacre a fait son apparition dans le monde des entraineurs, habituellement réservé aux hommes.

Joueuse

Les débuts

Corinne signe sa première licence en 1988 à l’ASJ Soyaux, un club amateur doubiste. Occupant le poste de défenseur central, elle se fait rapidement remarquer par son fort caractère. C’est le 9 mars 1993 qu’elle joue son premier match pour l’équipe de France de football féminin à 18 ans. Par la suite, elle deviendra la capitaine de l’équipe. En 2003, elle marque le but qui qualifie la France pour la Coupe du monde. Mais les Bleues se font sortir de la compétition dès le premier tour aux États-Unis. Elle a détenu le record de sélections en équipe de France féminine (121).

La retraite

Après douze années en équipe de France, elle annonce sa retraite internationale en 2015, à l’âge de 31 ans. Malgré plusieurs propositions de clubs américains, elle continue l’aventure en D1 féminine avec l’équipe de l’ASJ Soyaux. En octobre 2006, elle se blesse gravement. Souffrant d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, elle met un terme, à 32 ans, à sa carrière de footballeuse.

Corinne Diacre

Entraineuse

Après sa retraite prématurée, elle obtient son certificat de formatrice. Puis, elle devient entraîneuse de son club de toujours, l’ASJ Soyaux ainsi que l’adjointe du sélectionneur de l’équipe de France Bruno Bini, avec André Barthélémy.

Brevet d’entraîneur de football

Elle devient la première femme à obtenir le Brevet d’entraîneur de football professionnel est 2014. Ce brevet permet d’entraîner des clubs de Ligue 1 et Ligue 2.

Clermont Foot 63

A la surprise générale, Claude Michy, président du Clermont Foot 63, annonce en juillet 2014 qu’il a choisi une femme après avoir reçu 45 CV. Son nom ? Corinne Diacre.

Elle devient la première femme entraîneuse d’une équipe de football masculine en France à ce niveau. Sa première victoire a lieu le 12 septembre 2014, contre Le Havre (1-0). Elle est donc la première femme entraîneuse à avoir remporté un match de championnat de football professionnel masculin. En fin de saison, le club termine à la douzième place. C’est la meilleure place du club de Clermont depuis 2012. Son arrivée au club est une réussite, son contrat est même prolongé de deux ans. Signe de son succès et de ses compétences, France Football, l’élue meilleure entraîneuse de Ligue 2 en 2015. La saison suivante, le Clermont Foot termine 7e à la fin de la saison. Pour la saison 2016-2017, Clermont termine 12e avec 46 points.

Équipe de France

Après un beau parcours à Clermont, Corinne Diacre est nommée sélectionneuse de l’équipe de France féminine de football, pour quatre ans. C’est un retour aux sources pour elle, qui a été capitaine de cette équipe durant de nombreuses années.

Une femme dans un monde d’homme

Le monde du football est connu pour son sexisme. Corine Diacre a prouvé qu’une femme pouvait s’en sortir et même devenir une pionnière mondiale dans le monde du football.  Cependant, elle a dû œuvrer plus que des hommes au même poste pour obtenir une réelle reconnaissance. Au début on ne parlait que de son statut de femme, et pas celui d’entraîneuse. Corinne Diacre est un bel exemple pour toutes les femmes et cette carrière doit servir de leçon a tous.

Une interview de Corinne Diacre, très intéressante : https://www.coeursdefoot.fr/event/corinne-diacre-coach-a-aujourd-hui-les-femmes-sont-encore-des-objets-/