Le Touch, un rugby sans contact ni violence !

Touch Rugby

Qui a dit que le rugby était un sport violent ? Au Touch que l’on peut également appeler aussi “touch rugby”, il n’y a pas de placage au sens rugbystique du terme.

Histoire

Ce sport est apparu dans les années 50 en Australie. La première compétition de Touch s’est déroulée à Sydney, à l’initiative du South Sydney Touch Football Association (South Sydney Rabbitohs). Depuis, la discipline n’a cessé de croître, la Fédération internationale de Touch (FIT) a été formée par un regroupement des championnats nationaux d’Australie qui se sont tenus en 1985 à Melbourne. Elle a pour vocation de gérer et de développer le Touch à travers le monde. Aujourd’hui la FIT regroupe une cinquantaine de fédérations issues du monde entier. Elle est actuellement présidée par le français Erick Acker.

En France, la fédération a vu le jour en 2001. Touch France compte aujourd’hui plusieurs milliers de licenciés. L’organisme a signé en 2015 un partenariat avec la Fédération Française de Rugby à XIII (FFRXIII). À l’image de ce qui a été fait en Australie entre Touch Football Australia et la National Rugby League, cette union permet le développement de cette pratique au sein des deux fédérations. La France est récompensée régulièrement dans les catégories senior : Championne d’Europe en 2012 (homme +30ans) et Championne d’Europe en 2014 et 2016 (homme +35 ans), médaille de bronze aux championnats du Monde 2011 (homme +30ans) et 2015 (homme +35).

Les règles

Une équipe est composée de six joueurs et le but est de marquer des essais à l’autre équipe. Elle dispose de 6 tentatives (ou “touch”) pour cela. La pratique peut se faire de façon mixte. La mixité est d’ailleurs mise en avant dans ce sport et représente aujourd’hui sa spécificité. Le sport se décline à la fois selon une pratique sportive pouvant être jouée à haut niveau, et comme un “social sport” rassemblant amis et famille dans un climat de convivialité.

Le « Touch »

L’action de toucher l’adversaire sur n’importe quelle partie du corps, du ballon ou des vêtements. On doit à ce moment crier “touch”, ce qui permet à l’adversaire de savoir qu’il a été touché. Après un touch, le joueur touché doit effectuer la remise en jeu (que l’on appelle rollball) à l’endroit du touch (que l’on appelle le mark). Un touch peut être effectué avec une ou deux mains mais ne doit jamais être violent sous peine de pénalité. Si un joueur est touché au moment où il marque un essai, le touch est accordé. L’équipe attaquante doit se replier sur la ligne des 5 mètres pour sa prochaine attaque.

Chaque action dans la zone des 5 mètres doit être démarrée sur la ligne des 5 mètres pour l’attaque et la ligne d’essai pour la défense. À chaque touch, l’arbitre décompte à haute voix le nombre de touches effectués. Au cinquième touch, l’arbitre doit annoncer “dernier touch”. Lorsque les joueurs d’une équipe ont été touchés 6 fois, le ballon passe à l’équipe adverse. Si un joueur passe le ballon au moment où il est touché ou après, c’est un « touch and pass », pénalisé par la perte du ballon.

Touch Rugby

Les pénalités

Une pénalité est accordée à l’équipe adverse si :

  • une passe en avant est commise.
  • un touch and pass est commis (c’est-à-dire : une passe faite après avoir été touché).
  • le joueur ne joue pas un rollball à l’endroit exact du mark (overstepping).
  • une obstruction est commise.
  • un joueur se conduit de façon contraire aux règles (position de hors-jeu, lenteur dans la réintroduction, touch brutal, fausse annonce de touch, contestation à une décision de l’arbitre, …).

Pour jouer une pénalité, le joueur en possession du ballon doit effectuer un tapball (la défense doit se trouver à 10 mètres du mark). Pour un tapball, le joueur doit déposer le ballon au sol devant lui, et doit taper dans le ballon avec son pied en l’envoyant à une distance maximale d’un mètre devant lui puis le ramasse. Lorsqu’un joueur effectue un tapball, les joueurs adverses doivent se placer à 10 mètres du mark.

L’arbitre signale la reprise du jeu par un coup de sifflet. Une exclusion temporaire (2 minutes) ou définitive pourra être sanctionnée si l’arbitre estime qu’un joueur se comporte de façon agressive à son égard ou à l’égard d’autres joueurs.

Les équipements

Le terrain réglementaire est de forme rectangulaire et de dimension de 70 × 50 mètres. Ce qui représente un peu plus de la moitié d’un terrain de rugby ou de football.

Le ballon du Touch est plus petit qu’un ballon traditionnel de rugby. Il est plus ou moins similaire à un ballon de taille 4, si ce n’est que sa forme est légèrement plus “bombée”.

Composition des équipes et remplacements

Les équipes peuvent être masculines, féminines ou mixtes. Chaque équipe peut être constituée de 14 joueurs au maximum, dont 6 joueurs de champ. Il ne doit jamais y avoir 7 joueurs d’une même équipe sur le terrain. Les équipes mixtes doivent avoir parmi ces 6 joueurs de champ au plus 3 hommes et au moins 1 femme. Il n’y a pas de limite dans le nombre de remplacements. Les remplacements sont effectués à n’importe quel moment du jeu sur la ligne de la zone de changement sans arrêter le jeu.

Durée et Comptabilisation des points

Officiellement, la durée est de 40 minutes (deux fois 20 minutes) avec une pause de 5 minutes (variantes possibles). Un point est accordé par essai marqué. En mode mixte un essai marqué par une fille compte 2 points.

 

Le Touch peut constituer une aide permettant le développement de capacités et techniques essentielles d’une part, et d’entretenir la forme nécessaire utile au rugby et aux autres sports d’autre part.

Pour plus d’informations sur ce sport : http://touchfrance.fr

Voici un résumé de la finale du tournoi de Paris 2018

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *